Image
0

Bleu mais pas que…

Le bleu est une couleur à l’aspect immatériel. Elle a donc la faculté d’agrandir visuellement une pièce. Ce qui est une aubaine lorsque l’on vit dans un tout petit espace. Malheureusement, on est facilement frileux à l’idée de trop intégrer cette couleur dans notre décoration. C’est le cas de le dire, souvent le bleu refroidit l’ambiance…

Ballon

Pourtant rien de plus « caliente » qu’un ciel bleu en plein été non?

Voici quelques astuces pour utiliser le bleu sans modération, sans avoir l’impression d’habiter dans un igloo!

Ainsi, il est judicieux de peindre un de ses murs en bleu, pour un effet de profondeur. Bleu ciel pour l’été à la maison toute l’année ou bleu nuit sur une partie pour délimiter et apporter du relief, cette couleur a de jolies vertus, mais surtout quand on la mélange.

 

Avec des pointes de jaune, le bleu s’égaille. Cela crée un univers coloré et estival. Le bleu et le jaune sont souvent utilisés également dans le design scandinave avec des formes très graphiques.

 

Mais c’est surtout dans les tons pastels que le style scandinave utilise le bleu, pour une ambiance douce et apaisante. Pour contraster avec les tons très clairs qui ont tendance à refroidir, on mise sur des textures et des objets douillets comme la fourrure, le tissu, des tapis moelleux, des couvertures et des coussins, partout, pour casser le coté « figé ».

 

Rien de tel que le coté rustique pour réchauffer une pièce. Mêlé à des matériaux bruts comme du bois ou du métal, le bleu apporte la douceur et la modernité.

 

Et enfin, la meilleure façon pour moi de réchauffer le bleu, c’est la lumière. Dans une pièce à l’ambiance tamisée par de nombreuses sources de lumière chaude, le bleu rééquilibre le tout et crée un mélange curieusement harmonieux et très « cocooning« . Coup de cœur pour cet appartement décoré par l’architecte française, Florence Deau. Je vous invite à aller voir le projet ici.

 

 

Image
3

Un coin bureau

Se mettre à travailler lorsqu’on est chez soi, c’est compliqué, surtout dans un petit studio où le canapé lit dirigé vers la TV est quasiment la seule tentative d’aménagement. Bosser l’ordinateur sur les genoux et les papiers étalés sur la table basse n’est pas la meilleure idée, c’est pas très confortable et ça ouvre la porte à toutes les tentations… Adieu la productivité! Il y a pourtant une solution pour éviter de se déplacer jusqu’à la médiathèque à la dernière minute : se créer un coin bureau.

GIF

Trouver le bon endroit

Chez moi il y a un coin où le four et le micro-ondes sont empilés sur un meuble qui menace de s’écrouler… Pas la peine de tenter le Diable, je leurs trouverai une autre place! Une fois déplacés, ce petit coin dévoile son potentiel : à coté de la baie vitrée je peux bénéficier d’une vue dégagée rien qu’en tournant la tête et de la lumière naturelle. Parfait pour les nerfs et la motivation! Tournée vers un mur vide, je peux dire au revoir aux distractions et bonjour à l’inspiration : je vais m’en servir pour afficher post-it, affiches, photos et autres

Délimiter les espaces

Ici, c’est le coin dodo, ici, le coin boulot! Pour ce faire, il faut créer une séparation visuelle. A défaut de pouvoir fabriquer des cloisons entre les pièces on utilise des meubles ou des objets déco pour dessiner une ligne imaginaire. Un canapé tourné, un bar, un rideau , des plantes ou encore des guirlandes lumineuses, sont autant d’astuces qui servent à séparer (visuellement!) deux espaces distincts. Pour mon espace bureau, je récupère une petite étagère Ikea qui en plus de me cacher la vue de la partie « chambre » va être très utile à mes deux pièces en même temps. Plus c’est « multifonction« , mieux c’est!

S’immerger dans un environnement de travail

Pas la peine de courir acheter un bureau à proprement parler, tout ce dont on a besoin c’est d’un support, assez solide et à la bonne hauteur de préférences… n’importe quelle table à manger récupérée peut faire l’affaire, en bois de préférence car c’est plus facile a repeindre. Si l’on n’a pas ça sous le coude, (je peux comprendre…) on fil acheter 2 tréteaux et un plateau dans un magasin de bricolage. C’est pas chère et facile à customiser si besoin. Moi j’aime la chaleur du « bois » qui ira parfaitement avec l’étagère, donc je prends un plateau en bois brut et les pieds peints en blanc pour qu’ils soient discrets. Si vous êtes plutôt dans un style industriel, les tréteaux s’y prêtent très bien, on les laisse visibles avec le bois et le métal apparents pour un aspect « brut ». Dans l’esprit de ma déco, je choisis une chaise en bois peinte en blanc, et l’astuce c’est de la prendre pliante pour pouvoir la ranger contre le mur quand on ne travaille pas. Gain de place oblige! Ajoutez à cela une lampe d’architecte que l’on trouve facilement dans tous les coloris et à bas prix, et on crée ainsi une athmosphère claire et lumineuse qui stimule les neurones.

Ranger

C’est bien beau de pouvoir rédiger tranquillement dans son coin, mais on en fait quoi de nos piles de dossiers? Eh bien tout en optimisant l’espace, on accessoirise notre bureau. Cela permet également d’apporter des touches de couleurs à cet espace. Dans un premier temps, on utilise évidemment l’étagère qui nous sert aussi de paroi de séparation. Elle est parfaitement bien placée pour ranger tous vos gros classeurs et bouquins qui prennent de la place. Autre élément essentiel qui prend de la place : l’imprimante. On la dissimule sur une des étagères, prête à l’emploi, et derrière un joli rideau ou bout de tissu qui fait la hauteur du meuble (On peut aussi placer ce rideau du coté chambre pour cacher complètement le coin bureau). Le choix des couleurs et des motifs du tissu marque le ton de la déco générale : on part à la recherche de paniers à roulette en guise de tiroirs, de range-revues, de porte-courrier et autres boîtes pratiques, assortis au tissu. On trouve des objets design pour peu cher si l’on sait où aller… La chaise en bois peu confortable devient très agréable avec un gros coussin bien moelleux. Et enfin, on se sert de masking tape et de post-it pour afficher nos photos, pour éviter les trous dans le mur. Et l’astuce c’est d’accrocher des fils pour pouvoir épingler calendrier, affiches, ou autres cartes postales grâce à des trombones ou même à des pinces à linge…

PlancheMobilier

Image
0

Une déco de fête

Dans un studio, il y a peu de place pour une grande table de réception. Alors accueillir ses amis pour les fêtes et leur préparer de bons petits plats relève presque de l’impossible. Il y a pourtant des solutions pour une table de fête éphémère!

croquis1

Pour commencer, on pousse le canapé, le meuble TV dans les coins et au centre on garde notre beau tapis.
Puis on crée notre table avec des palettes de bois choisies avec soin dans les grandes surfaces ou les magasins de bricolage, comme Leroy Merlin. C’est gratuit, et le bois brut, ça donne du cachet! Des poufs et des coussins en guise de banquettes (désolée Mamie!) et surtout ne pas oublier le centre de table.

Celui-ci peut être encore mieux mis en valeur avec un « lustre ». Le lustre peut être réalisé simplement en faisant pendre un joli panier dissimulant l’ampoule et avec quelques branches de sapin à l’intérieur. Pour un double usage et un gain de place, on dépose notre pain dans ce même panier!
On part sur une déco de Noël « nature » pour aller avec les palettes, avec beaucoup de bois et de branches de sapin. C’est beau, ça sent bon, et si on s’y prend bien, ça ne coûte rien!

N’hésitez pas à abuser des guirlandes lumineuses, des bougies et autres lumières tamisées pour une ambiance très cosy et presque magique.

Sur ce, j’espère que vous passerez de bonnes fêtes et que vous arriverez à bluffer vos amis avec votre dinde aux marrons… et un peu avec la déco aussi!

.

• Sources 

http://myscandinavianhome.blogspot.fr/
http://stylefiles.com/
http://www.apartmenttherapy.com/

Image
0

Loger chez l’habitant

En-tete

Lorsque l’on est étudiant ou encore fille au pair, notre espace de vie personnel est très limité. En général, il s’agit d’une chambre. Moi, je reviens tout juste d’Angleterre, et ma chambre ressemblait à ça :

DSCF0139 Pas hyper chaleureux surtout avec seulement une mini fenêtre cachée au fond de la  pièce… En général, le nécessaire de rangement y est puisque l’on pose quand même  ses valises pour plusieurs mois! Le problème lorsque l’on quitte ses proches c’est qu’on  a besoin d’un espace on l’on se sent chez soit, un espace qui redonne le moral!

La famille d’accueil n’est pas très souvent ouverte à l’idée de repeindre les murs en rose
flashy ou à y percer des trous tous les 50 cm pour accrocher vos cadres… Pas grave!  On contourne le problème!

On veut de la couleur sans se sentir étouffé, on veut du pep’s et des murs personnalisés!

PlancheMobilier

  1. Profitez des coussins qui vous sont généralement fournis, vous n’avez qu’à les envelopper de housses multicolores. A acheter ici et ici, ou à faire soi-même pour les plus motivés! Disposez les coussins dans l’angle afin de faire de votre lit un canapé bien douillet pendant la journée.
  2. Le lit/canapé occupe visuellement les 3/4 de votre petite pièce, alors choisissez une superbe housse de couette sobre et assortie à la pièce. Vous pouvez également vous servir d’un dessus de lit ou d’un plaid, ici, l’important, c’est que ce soit douillet!
  3. Même si l’on a la chance d’avoir un bureau, ce qui est plutôt rare, il n’est en général pas très accueillant, caché dans un coin froid de la pièce. Et finalement on se retrouve étalé sur son lit, les pattes en l’air pour rédiger nos mails. Mais il existe des plateaux de lit qui permettent de s’y appuyer. C’est pratique et design. Et tant qu’on y est, on s’en sert aussi comme table de chevet pendant la nuit et on en profite pour virer cet énorme meuble de chevet par la même occasion pour aérer l’espace.
  4. Les murs… y en a marre de cette immonde pâte à fixe qui ne colle rien! Tout ce qu’il nous faut c’est un panneau MDF que l’on va placer derrière la longueur du lit et que l’on va peindre avec de la peinture magnétique! Avec des petits magnets tous mignons, c’est joli et ludique! Vous pourrez ainsi recouvrir votre petit mur de mille et une photos!
  5. Avec les chutes de panneau MDF et le reste de peinture, on crée une petite table d’appoint. Ca permet d’y ajouter de la déco, ou encore de poser votre maquillage, mais surtout, on dissimule le radiateur qui ne marche pas de toute façon…
  6. Vite, une descente de lit pour faire oublier cette moquette aussi dure que du gravier! En harmonie avec nos coussins s’il-vous-plait!
  7. Et pour le fun et une belle ambiance tamisée, on troc le vieil abat-jour contre celui-ci!

Voilà ce que ça donne en 3D :

Chambre3D

Avec tout ça, on devrait plus facilement se sentir chez soit! Bon séjour!